Dal'Alu : les avantages des gouttières en aluminium

Les atouts des gouttières Dal'Alu

Avec plus de 150 implantations et la plus large gamme du marché, le concept Dal'Alu est une affaire qui marche. En se reposant sur des avantages techniques et financiers, le réseau n'a eu aucun mal à s'imposer sur un marché pourtant concurrentiel. Un choix intéressant pour les entrepreneurs cherchant une enseigne pour se lancer en franchise dans le secteur du bâtiment.

Pourquoi des gouttières en aluminium ?

La gouttière est un élément indispensable de la toiture de toute habitation, qu'il s'agisse d'une maison individuelle ou d'un habitat collectif. Elle protège à la fois la façade des détériorations consécutives aux ruissellements et permet la récupération des eaux pluviales (une fonction importante pour de plus en plus de ménages).

Il existe de nombreux systèmes de gouttières, qui dépendent de l'inclinaison du toit et des habitudes régionales, mais le matériau est également important. Gouttière en cuivre, zinc, en PVC, en aluminium, chaque système a ses avantages et ses inconvénients en matière de coût, d'efficacité et de longévité. Le PVC est bon marché et déclinable de toutes les couleurs, mais peut vite s'endommager avec les intempéries ; une gouttière en zinc peut durer 40 ans mais sa patine ne conviendra pas à toutes les façades ; le cuivre est élégant et solide, mais peut revenir très cher (jusqu'à 40 € le mètre linéaire, soit huit fois le prix d'une gouttière en PVC).

Dal'Alu a choisi l'aluminium pour plusieurs raisons : sa résistance à la corrosion, la possibilité de laquer les gouttières dans de nombreux coloris et, bien entendu, la fabrication en continu, sur mesure et directement sur le chantier. Une gouttière en aluminium ne comporte ni raccords ni soudure. Adieu les fuites !

Dal'Alu : un savoir-faire et un réseau

Créée en 1982, l'enseigne Dal'Alu est la pionnière européenne de la gouttière en aluminium fabriquée sur place. Chaque gouttière est en effet réalisée sur mesure et en continu : prélaquée selon le choix du client (24 couleurs disponibles), elle s'adapte à la longueur de la façade.

Aujourd'hui leader à la fois en France et en Europe, le savoir-faire de Dal'Alu s'est diversifié au-delà des système d'évacuation des eaux de pluie. Le franchiseur a en effet développé une offre d'habillages des avancées de toits, de couverture (écailles, tuiles et joints-debout), de volets battants et de clins isolants destinés à la protection thermique extérieure. Le réseau compte 152 implantations en France, et plus de 300 entreprises agrées à travers l'Europe (Espagne, Allemagne, Roumanie, Grèce…) pour un total de plus de 500 véhicules-ateliers.

Comment se lancer en franchise avec Dal'Alu ?

Tout candidat à la franchise intéressé par le bâtiment et doté d'un bon sens du commerce est susceptible de rejoindre le réseau Dal'Alu. L'apport personnel requis est de 10 000 € pour un investissement global de 50 000 € environ, comprenant un véhicule atelier, l'outillage, un kit de lancement ainsi qu'une formation initiale sur trois semaines. Un nouveau venu dans le réseau pourra compter sur une équipe dédiée pour l'assister sur tous les aspects de son travail.

Derniers articles de la rubrique