À quoi ressemble un contrat de franchise ?

Les divers contrats et leurs spécificités

La franchise n'est qu'une des formes que peut prendre le commerce associé. Si vous souhaitez créer votre entreprise dans le secteur du bâtiment et de la rénovation au sein d'une enseigne, vous aurez le choix des réseaux et des formules juridiques. Nous faisons ici le tour des choix qui s'offrent à vous.

Le contrat de licence de marque

Comme son appellation le suggère, la licence de marque est un contrat qui consiste à louer une marque déposée. Son propriétaire (le concédant) cède à un licencié le droit d'usage des codes visuels pour ses produits, son enseigne, etc. En échange, le licencié verse une redevance et s'engage à respecter des restrictions territoriales établies dans le contrat.

Le réseau Leader Services propose un contrat de licence de marque aux entrepreneurs qui souhaitent se lancer en franchise avec une affaire de dépannage à domicile et dans les entreprises. Plomberie, vitrages, électricité ou serrurerie, le concept est large. L'enseigne demande des droits d'entrée de 12.000 € et l'investissement global tourne autour de 65.000 €.

La concession commerciale : une formule particulièrement adaptée à la distribution

Ici, le contrat lie un concédant propriétaire d'une enseigne à un concessionnaire. Le document engage le concédant à fournir le concessionnaire en produits de sa marque que celui-ci devra le plus souvent vendre en exclusivité. Le concessionnaire reçoit également l'assurance de pouvoir travailler dans une zone délimitée par le contrat (ce qu'on appelle l'exclusivité territoriale).

Chez Desjoyaux Piscines par exemple, il n'est pas requis de verser un droit d'entrée pour devenir membre du réseau. L'apport personnel requis est de 40.000 € pour un investissement total de 90.000 €. Les piscines vendues par le concessionnaire sont conçues et fabriquées par l'enseigne.

Le contrat de franchise : la formule toutes options

Si la franchise est le type de commerce associé qui se développe le mieux depuis trente ans, cela n'est pas un hasard. En effet, le contrat de franchise propose bien des avantages en établissant une relation presque symbiotique entre un franchiseur et ses franchisés, sans toutefois imposer de hiérarchie. En plus de disposer de l'image de la marque et de son identité visuelle pour ses affaires, le franchisé reçoit une assistance de tous les instants, et ce à toutes les étapes de son projet.

En effet, un contrat de franchise prévoit que le franchiseur partage son savoir-faire avec ses associés, leur permettant ainsi de reproduire le concept à l'identique avec le même succès que les autres franchisés. À cette fin, le franchisé reçoit une formation initiale et continue ; il dispose aussi d'une assistance technique et commerciale, d'une aide à la gestion et au management, etc. En résumé, un franchisé pourra se reposer sur son franchiseur pour le guider vers un succès qui bénéficiera aux deux parties.

IlliCO Travaux est un acteur majeur du courtage en travaux en France. Pour signer un contrat de franchise avec l'enseigne, il faudra verser 15.000 € de droits d'entrée, disposer de 15 .000 € d'apport personnel pour un investissement global estimé aux alentours de 45.000 €.

Derniers articles de la rubrique